La Clarée Hautes vallées

Retour à la liste

La maison traditionelle névachaise

La maison traditionnelle Névachaise est représentative de l'habitat rural du Briançonnais. Ce patrimoine bâti ancien qui subsiste de façon remarquable fait la fierté des habitants de la vallée.

 

C'est en partie ces maisons traditionnelles qui donnent tout le charme de la vallée de la Clarée, mais si les visiteurs leur trouvent un air champêtre et bucoliques,il ne faut pas oublier que ces maisons permettaient aux habitants de vivre, survivre et travailler.

Au cours des siècles, les habitants de ces vallées reculées ont su développer un habitat adapté à leurs besoins, aux caractéristiques des lieux, du climat, des risques naturels et des ressources...

La maison est en fait un seul et même bâtiment qui regroupait les hommes, les bêtes et la grange, le tout construit avec les matériaux locaux : des pierres maçonnées et enduit de chaux, du bois de mélèze imputrescible pour la couverture en bardeaux et la charpente. Les toits sont en pentes peu inclinées pour garder la neige comme isolant .

Les maisons sont construites de façon groupée, tel des grappes, afin qu'il y ai le moins de distance à parcourir entre les lieux de rassemblements tels que les chapelles, les fours banaux , lavoirs et écoles ( s'il y en a une ) lors des glaciales journées d'hiver.

Le volume des maisons est simple et monolithique pour des raisons d'économie d'énergie et de simplicité de construction.

Les balcons ( le pontchin) sont orientés vers le soleil et très proche de la toiture, car ils servaient de séchoir : la toiture ainsi rapprochée permettait alors d'abriter le séchage de la pluie et de la neige.

Les murs en maçonnerie sont employés pour les pièces habitables et le logement des animaux car ils possèdent une très bonne inertie thermique.

Enfin, les pans de bois sont situés en partie supérieure de la maison pour les espaces d'entrepôts du foin et des récoltes, laissant ainsi les récoltes respirer à l'abri de l'humidité.

La particularité de ces maisons ancienne se trouve dans la cohabitation des hommes et des animaux : l'accès se faisait par une seule et même porte au rez de chaussée , qui donne un accès direct aux salles voutées : l'étables, la cuisine et la pièce à vivre.

Dans les maison les plus rudimentaires il arrivait souvent que les habitants dormaient dans la même pièce que les bêtes pour mutualiser la chaleur de la pièce.

Sources :
-Guide architectural et paysager de la Vallée de la Clarée - guide à l'initiative de la CCB
-La Clarée Pas à Pas... Jean-Michel Neveu et Marianne Chanel

 

 

Langues parlées :

  • Français
Maison typique de Névache - Vallée de la Clarée


05100 Névache