La Clarée Hautes vallées

Retour à la liste

Les frères Vallier de Plampinet : célèbres fondeurs de cloches itinérants

Pendant près de 6 générations, les fondeurs de cloches itinérants de la famille Vallier vont fondre plus d’un millier de cloches dans toutes les Alpes, d’Hérémence (Suisse) à Aubignosc, d’Autrans à Susa (Italie).

 

Le petit hameau de Plampinet regorge de nombreux trésors, dont ce savoir-faire transmit de génération en génération depuis 1630 par Michel Vallier de Plampinet, premier fondeur d'une longue lignée .
Le clocher-mur de la chapelle de Notre Dame-des-Grâces abrite une très belle cloche de 1761 richement décorée fondue probablement par Jacques Vallier ( 4ème génération ) . Victor Vallier (6ème génération), fit quant à lui deux des quatre cloches Vallier de l’église Saint-Marcellin de Névache en 1851.

A proximité du torrent des Acles, les Vallier ont fondu des cloches pour Plampinet et ses environs : Ainsi il étaient proches des édifices à équiper (église Saint-Sébastien ou autres chapelles) mais suffisamment loin des habitations en raison des risques d’incendie. Il fallait fondre le bronze de cloche encore appelé airain (un alliage proche de 78 % de cuivre et de 22 % d’étain) dans un fourneau à plus de 1000°C obtenus par la combustion de bois et de charbon. Auparavant le fondeur avait préparé son moule à l’aide de « planches à trousser » aux formes du noyau, de la fausse cloche et de la chape. Puis la couler et la démouler .*

La seule et uniquement maison, en rive droite de la Clarée était celle de Claude Vallier (4ème génération), ses 3 frères, Jean,François et Jacques, étaient également fondeurs.

Ils se sont aussi associés à d’autres fondeurs briançonnais : les Gautier et les Barbe. Environ 200 cloches Vallier, Vallier- Gautier et Vallier-Barbe ont été retrouvées dans les archives ou dans les clochers.

Le temps des fondeurs itinérants pris fin avec l’ouverture de la ligne
de chemin de fer en 1884 : Les Burdin de Lyon, qui avaient d’avantages de moyens, pouvaient alors expédier leurs cloches jusqu’à Briançon.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter le livre « Les fondeurs de cloches Briançonnais », Editions du Fournel, écrit par Jean Vallier en hommage à ses ancêtres fondeurs .

Sources : Lycée d’Altitude 05100 Briançon & Partenaires - Guide « Au pays des fondeurs Vallier »

 

 

Langues parlées :

  • Français
Hameau de Plampinet - © Ducroux Michel


Plampinet
05100 Névache

 

Tél. : 04 92 20 02 20

Église Saint Sébastien de Plampinet

Eglise Saint Sébastien de Plampinet - Clarée - © FGuffroy

Névache

04 92 20 02 20

Église Saint Sébastien de Plampinet

Visitée pour ses magnifiques peintures murales du XVIème siècle, l’église Saint-Sébastien, classée monument historique depuis 1991, associe l’art religieux du XVIème siècle et les peintures du peintre local Hippolyte de Laurençon (1755-1828).

En savoir +

Visite commentée de Plampinet

Visite commentée de Plampinet - © FGuffroy

Névache

06 14 66 84 82

Visite commentée de Plampinet

En compagnie d'une bénévole de l'association de protection du Hameau de Plampinet, découvrez la chapelle Notre-Dame-des-Grâce et l’église Saint-Sébastien et leurs magnifiques fresques murales, trésor caché de la vallée.

En savoir +

Auberge La Cleida

Plampinet Clarée Névache

Névache

04 92 21 32 48

06 88 88 12 27

Auberge La Cleida

Vous aimez la simplicité, le confort, un cadre typique montagne dans une ancienne caserne militaire. Alors nous vous accueillons avec une cuisine maison et régionale, le tout dans une ambiance familiale.

En savoir +

Cadran solaire Maison Bellet ' Ora ne te fallat hora '

Ce cadran de style Louis XV ou style Régence , aurait été peint par Hippolyte Laurençon, peintre local qui a vécu de 1754 à 1827 à Plampinet.

En savoir +

Restaurant La Petite Caserne - Auberge La Cleida

Restaurant La Petite Caserne - © La Petite Caserne

Névache

06 62 81 50 78

06 16 60 68 21

Restaurant La Petite Caserne - Auberge La Cleida

Restaurant et brasserie de montagne autour des produits du pays.

En savoir +